Rechercher

Penser le Portrait Autrement


Quand on pense au portrait, on l'associe habituellement à un humain comme sujet central. Pourquoi ? Parce que dans notre esprit, le portrait a pour sujet ce que l'on considère comme vivant. Ainsi l'on peut très bien réaliser le portrait d'un adulte, d'un enfant, d'un bébé et même de notre animal de compagnie, mais on pense rarement le portrait en dehors de cette grille de lecture.


Avec cette série, j'ai voulu envisager la végétation comme porteuse d'une identité à part entière, et donc comme un sujet classique de portrait, au même titre qu'un être humain.

La Nature est pour moi une importante source d'inspiration. Elle m'inspire des mots, des images et un sentiment d’appartenance fort.




Quentin Blanc - Tous droits réservés